Les auteurs

La harpe aux XXème et XXIème siècles résultent de la rencontre de quatre musiciennes, harpistes, dont les parcours cheminent depuis des années à travers la musique d’aujourd’hui et la création.

Mathilde Aubat-Andrieu a étudié auprès de Béatrice Guillermin. Très tôt intéressée par les œuvres récentes pour harpe, notamment les compositions à but pédagogique, elle effectue des recherches sur la notation contemporaine pour harpe dans le cadre de sa formation au Cefedem.

Aurélie Barbé s’est perfectionnée auprès de Bernard Andrès, Isabelle Perrin, et Ghislaine Petit. Membre de l’ensemble Naccara, elle compose pour cette formation, explore le jazz, la musique répétitive, fait découvrir la harpe électrique. Ses études universitaires aboutissent à la réalisation d’un mémoire de DEA sur l’écriture pour harpe au XXème siècle.

Laurence Bancaud a travaillé avec Sylvie Beltrando, Catherine de Preissac, Frédérique Cambreling et au CNSM de Paris avec Marie-Claire Jamet et Francis Pierre. Elle étudie également l’analyse avec Michèle Reverdy. Particulièrement investie dans la musique d’aujourd’hui, elle interprète régulièrement le répertoire contemporain ; sa formation de musicologue la conduit à se perfectionner dans la connaissance de la musique du XXème siècle. Elle est notamment l’auteur d’un ouvrage sur le compositeur Tôn-Thât Tiêt.

Hélène Breschand, issue de la classe de Brigitte Sylvestre, poursuit une carrière totalement dévouée à la création en tant que soliste et au sein de diverses formations, notamment Laborintus. Elle aborde à la fois le théâtre musical, la musique free, l’improvisation, mêle ses interprétations à la danse, aux arts plastiques, à l’image vidéo. Dédicataire de nombreuses oeuvres pour harpe, elle compose également, développe un langage tout à fait personnel et propose déjà une large discographie.

Impliquées dans l’enseignement et la transmission, leurs contacts avec de jeunes harpistes sont autant d’occasions supplémentaires de partager et d’insuffler le plaisir de la découverte, et de favoriser l’initiation aux univers musicaux d’aujourd’hui.